Devenez Ami de la Fondation

Devenez Ami de la Fondation

Pour les particuliers et les entreprises

Vous aimez l’esprit transdisciplinaire de la programmation qui combine art, sciences et poésie, les résidences de recherche artistiques et d'écriture et les expositions dans un lieu au patrimoine architectural unique, soutenez-nous !

Conversation avec Héctor Zamora

À l’occasion de l’exposition collective The Sowers, la Fondation invite l’artiste mexicain Héctor Zamora pour une conversation en ligne en échange avec Sofia Lanusse. L’artiste reviendra sur sa pratique à la fois performative et plastique et sur l’œuvre vidéo Movimientos emisores de existencia (2019) présentée dans l’exposition de la Fondation.

 

Le film Movimientos emisores de existencia (2019) est issu d’une performance qui fût activée dans plusieurs endroits du monde.
Un ensemble de pots d’argile bruts est placé sur le sol puis piétiné par des dizaines de femmes en tenue noire, déformant le matériau avec différentes forces. Cette œuvre s’inspire de la figure iconique de la femme portant un récipient sur sa tête pour transporter de l’eau ou de la nourriture. Elle s’inscrit dans la pratique de Zamora qui utilise principalement des objets usuels et des matériaux modestes qu’il décontextualise pour interroger leur fonction première et leur plasticité.

Héctor ZAMORA

Né en 1974 à Mexique, Héctor Zamora a vécu plusieurs années à São Paulo avant de s’établir à Lisbonne. Modelant l’éphémère par le médium de l’installation, de la performance et de la vidéo, sa pratique s’inscrit régulièrement dans des sites spécifiques et remet en question l’espace d’exposition en créant des oeuvres qui impliquent la participation active des visiteurs. Ces dernières années, Héctor Zamora a travaillé essentiellement dans l’espace public avec pour volonté d’intégrer ses œuvres à l’environnement urbain qui les entoure. Le projet Strangler, actuellement présenté à la Triennale de Bruges dans le jardin clos de la Gezellehuis, illustre la mise en tension entre l’espace naturel et son appréhension par le public à travers un échafaudage industriel installé autour d’un grand pin autrichien.

Le travail de Héctor Zamora a été présenté à l’occasion de nombreuses expositions et commissions internationales, notamment à la Biennale de La Havane, à la Biennale de Venise et de Liverpool ainsi qu’au Met à New York. Parmi ses expositions personnelles marquantes peuvent être citées Movimientos Emisores de Existencia, Labor Gallery (2019), Ordre et Progrès, Palais de Tokyo – SAM Art projects (2016), La réalité et autres tromperies, FRAC des Pays de la Loire (2015). Il est représenté par les galeries Albarrán Bourdais, Madrid, Labor, Mexico City et Luciana Brito, São Paulo et sera présent à la 13ème Biennale Mercosul (Brésil) en 2022.

 

Sofia Lanusse est commissaire d’exposition, elle travaille depuis 2008 sur des projets culturels institutionnels tels que arteBA, Móvil, Isla Flotante en Argentine. De 2015 à 2018, elle a été directrice artistique de ARTBO, et s’est occupée du programme des arts de la Chambre de Commerce de Bogotà, Colombie. Aujourd’hui à Paris, elle oeuvre pour la promotion de l’art contemporain de l’Amérique latine en Europe.

0